La Ligue EnR, saison 2015 : c'est reparti !

Courez pour le maillot à rayures 2016 !

Courez pour le maillot à rayures 2016 !

Publié par Esther Bailleul le 11/09/2015

Après un an de repos, la Ligue EnR France revient pour sa saison 2015 ! Vous pouvez dès maintenant mettre à jour les données sur les énergies renouvelables de votre territoire et vous inscrire dans la compétition.

>>> A vous de jouer !

Première étape : les sélections

Deux dates à retenir pour les prétendants au titre 2016 :

> 17 décembre 2015: date limite pour soumettre vos données et prétendre à un titre national;

> 26 janvier 2016: cérémonie de remise des prix aux lauréats, pendant les Assises de l'énergie à Dunkerque.

Une compétition positive entre collectivités locales sur les énergies renouvelables

Animée par le CLER, Réseau pour la transition énergétique, soutenue par l’Union Européenne et organisée en lien avec l'ADEME, le Ministère de l’énergie et l’Association des Maires de France, la Ligue EnR participe depuis près de 10 ans à faire connaitre et reconnaitre le rôle des collectivités locales et des acteurs territoriaux en faveur du développement des énergies renouvelables, mais aussi à mettre sur le devant de la scène des territoires pionniers aujourd’hui largement reconnus.

Le paysage énergétique a bien évolué depuis la création de la Ligue EnR : aujourd'hui, l’État constate que "les régions et les territoires ont un temps d'avance" en matière de transition énergétique, et souhaite amplifier le mouvement (voir la présentation du projet de loi de transition énergétique par la Ministre de l'énergie).

Aux collectivités locales de confirmer qu'elles sont vraiment au centre du jeu, en affirmant leurs intentions et en affichant les chiffres associés aux réalisations en énergie renouvelable de leur territoire.

Comment jouer ?

Le principe de base de la Ligue EnR consiste à collecter les données de puissance (ou capacité) des installations de production d'énergies renouvelables présentes sur l'ensemble de votre territoire, selon les différents usages finaux de l'énergie : électricité, chaleur et mobilité.

Toutes les énergies renouvelables sont concernées : solaire, biomasse (dont biogaz), éolien, hydraulique, géothermie. A chaque territoire son terroir d'énergies, et ses propres modalités de déploiement ou d'accompagnement des projets.

Qui peut jouer ?

Tout le monde ! Avis en premier lieu aux collectivités locales, bien sûr, qui sont garantes de la production de données de référence concernant leur territoire. Mais aussi à tous les acteurs locaux qui participent à leurs côtés au développement des énergies renouvelables (syndicats d'énergie, coopératives agricoles et d'énergies, entreprises, associations spécialisées, agences locales de l'énergie, chambres consulaires, etc).

Comment devenir champion ?

Dans le cadre de leur stratégie énergétique (PCET, et bientôt PCEAT), les collectivités s'engagent vers des objectifs de production d'énergies renouvelables et de diminution des consommations d'énergies. Ces deux leviers permettent d'améliorer le pourcentage d'énergies renouvelables du territoire qui constitue l'indicateur de la compétition.

Deux conditions :

  • Seules les collectivités locales qui font la démarche d'engager leur territoire dans la compétition peuvent prétendre à un titre national.
  • Les territoires doivent valoriser plusieurs sources d'énergies renouvelables différentes pour former un bouquet énergétique.

Consultez les règles détaillées de la compétition pour en savoir plus.

Chaque saison, des territoires se révèlent bien meilleurs candidats que prévu... Un seul moyen de le savoir :

>>> Participez !

.